Les Représentants Syndicaux

  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux

MA MUTUELLE

La Fédération Inova CFE-CGC propose à ses adhérents qui font valoir leurs droits de départ à la retraite une adhésion à la mutuelle CGAM à un tarif préférentiel

TELECHARGER LA PLAQUETTE

Affiches CFE-CGC

  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow

Les Délégué-es Syndicaux Euro Disney

Un petit pas fiscal, qui ne sera pas grand pour le pouvoir d'achat des classes moyennes .

Le Président de la République a annoncé une nouvelle baisse d'impôts. C'est bien !

Mais qu'en est il, pour la classe moyenne qui a tellement donnée dans les années précédentes ?

  • BAISSSE DU PLAFOND DU QUOTIENT FAMILIAL (2 années de suite)
  • FISCALISATION DES HEURES SUPPLEMENTAIRES  (pénalisation de ceux qui voulaient travailler plus pour gagner plus)
  • DISPARITION DE LA TRANCHE A 5.5 %  => conséquence AUGMENTATION DE L'IMPÖT DES CLASSES MOYENNES
  • FISCALISATION DE LA PART EMPLOYEUR DE LA MUTUELLE = DE L'IMPOT SUR UN REVENU NON PERCU

Ce n'est pas une petite baisse d'impôt qui va relancer la consommation et d'avoir un taux de croissance d'au moins 1.5% laissant ésperer une baisse du chômage.

POUR LA CFE CGC , ne rien rendre à ceux qui ont beaucoup donné, le COMPTE N'Y EST PAS !

La CFE CGC demande une vraie réforme fiscale équitable, mais pas égalitaire, avec une vraie progressivité. Il est anormal que l'essentiel de l'effort porte sur les classes moyennes.