Les Représentants Syndicaux

  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux

MA MUTUELLE

La Fédération Inova CFE-CGC propose à ses adhérents qui font valoir leurs droits de départ à la retraite une adhésion à la mutuelle CGAM à un tarif préférentiel

TELECHARGER LA PLAQUETTE

Affiches CFE-CGC

  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow

Les Délégué-es Syndicaux Euro Disney

Une Charte de la Diversité, pourquoi faire?

logo charte diversitéFavoriser le pluralisme et rechercher la diversité au travers des recrutements et de la gestion des carrières est un facteur de progrès pour l'entreprise. Une telle démarche contribue à son efficacité et à la qualité de ses relations sociales. Elle peut avoir un effet positif sur l'image de l'entreprise vis-à-vis de ses clients, de ses prestataires extérieurs et de ses consommateurs, en France et dans le reste du monde.

La Charte de la diversité adoptée par notre entreprise a pour objet de témoigner de notre engagement, en France, en faveur de la diversité culturelle, ethnique et sociale au sein de notre organisation.

En vertu de cette Charte, nous nous engageons à :

 

  1. Sensibiliser et former nos dirigeants et collaborateurs impliqués dans le recrutement, la formation et la gestion des carrières aux enjeux de la non-discrimination et de la diversité.
  2. Respecter et promouvoir l'application du principe de non-discrimination sous toutes ses formes et dans toutes les étapes de gestion des ressources humaines que sont notamment l'embauche, la formation, l'avancement ou la promotion professionnelle des collaborateurs.
  3. Chercher à refléter la diversité de la société française et notamment sa diversité culturelle et ethnique dans notre effectif, aux différents niveaux de qualification.
  4. Communiquer auprès de l'ensemble de nos collaborateurs notre engagement en faveur de la non-discrimination et de la diversité, et informer sur les résultats pratiques de cet engagement.
  5. Faire de l'élaboration et de la mise en œuvre de la politique de diversité un objet de dialogue avec les représentants des personnels.
  6. Inclure dans le rapport annuel un chapitre descriptif de notre engagement de non-discrimination et de diversité : actions mises en oeuvre, pratiques et résultats.

En 2008 l'entreprise a fait une enquête qui a révélé l’implication très forte des salariés dans les problématiques de diversité. Au total, 5 000 témoignages entre juillet et octobre 2008.

91% d’entre eux ont déclaré que les questions liées à la diversité sont importantes ou très importantes pour eux. Les conclusions ont-elles étaient conformes au ressenti de la Direction ; les salariés perçoivent-ils Disneyland Paris comme une entreprise ouverte à tous ?

D’après l’étude, 86% des salariés déclarent que la diversité est respectée. Plus de 90% déclarent ne jamais avoir été victimes de discriminations dans l’entreprise et 80% déclarent n’y avoir jamais été témoins de telles situations. Enfin, près de 63% déclarent que les processus pour dénoncer de telles situations le cas échéant existent dans l’entreprise. Des chiffres bien au-dessus des moyennes nationales. Reprenant les grandes « catégories » de discriminations potentielles, l’étude montre également que 91% des salariés déclarent que l’origine sociale est diversifiée; 92% que les personnes d’origine étrangère sont représentées ; 76% que la proportion hommes/femmes est équilibrée ; 84% que les salariés handicapés sont présents dans l’entreprise ; et 58% que la direction de l’entreprise est diversifiée.

La Direction dit vouloir "passer d’une culture de la gestion de la diversité à un management de la diversité. Pour cela  elle a défini un plan d’action sur trois ans qui vise l'obtention du label de la Diversité.

Des groupes de travail se réunissent régulièrement pour faire vivre la charte, des salariés membres de la CFE-CGC sont leaders et force de proposition.

(Source: Communication d'entreprise et site Charte de la Diversité)