Les Représentants Syndicaux

  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux
  • Les Délégués syndicaux

MA MUTUELLE

La Fédération Inova CFE-CGC propose à ses adhérents qui font valoir leurs droits de départ à la retraite une adhésion à la mutuelle CGAM à un tarif préférentiel

TELECHARGER LA PLAQUETTE

Affiches CFE-CGC

  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow

Les Délégué-es Syndicaux Euro Disney

Le régime des accidents du travail, présidé par les employeurs, en excédent ?

 

Oui, mais c’est le résultat de plusieurs détournements :

 

-          une réparation des préjudices loin de compenser la réalité des accidents,

-          une réparation conditionnée à de multiples contrôles tatillons pour décourager les salariés de leurs droits,

-          une déclaration des risques par les employeurs très insuffisante (L 461-4), sans aucun contrôle des caisses de cette fraude

-          une déclaration par les médecins traitants très insuffisante (L 461-6) sans aucun essai de l’intégrer dans la convention médicale,

-          une imputation des accidents du travail très insuffisante car très difficile à caractériser :

plus d’un quart des hôpitaux ne déclare aucun patient en accident du travail mais en maladie,

-          une prévention largement insuffisante avec des moyens de plus en plus réduits en préventeurs.

 

 

La CFE-CGC n’admet pas cet état de fait et déplore ces détournements (1 milliard d’euros versé de la branche AT à la branche maladie).
Ce reversement forfaitaire, négocié ne lui paraît pas une mesure propre à faciliter transparence et visibilité de la réalité.